|

L’Atelier

Le souci du détail

Le souci du détail

Des rétroviseurs au pied évidé en aluminium et coquilles de carbone, une console aérienne, l’idéale ergonomie de la poignée de porte,
la douceur de la microfibre, le jeu des grains de cuir pour capter au mieux
la lumière, un drapeau français comme un bijou sur la custode sont autant d’éléments aux formes accueillantes et à l’affleurement raffiné qui racontent l’histoire,
la légèreté, la sensualité d’Alpine.

<p><em>« La légèreté était une contrainte, mais c’est devenu une source d’inspiration. »</em></p>
<p> </p>
<p><em>Yann Jarsallé, designer extérieur</em></p>

« La légèreté était une contrainte, mais c’est devenu une source d’inspiration. »

 

Yann Jarsallé, designer extérieur

<p><em>« La légèreté était une contrainte, mais c’est devenu une source d’inspiration. »</em></p>
<p> </p>
<p><em>Yann Jarsallé, designer extérieur</em></p>
<p><em>« C’était important de<br />
garder un aspect « fait main ».<br />
Cela contribue à donner une âme à la voiture. »<br />
</em></p>
<p><em><br />
Julia Macfarlane, designer couleurs & matières</em></p>

« C’était important de
garder un aspect « fait main ».
Cela contribue à donner une âme à la voiture. »


Julia Macfarlane, designer couleurs & matières

<p><em>« C’était important de<br />
garder un aspect « fait main ».<br />
Cela contribue à donner une âme à la voiture. »<br />
</em></p>
<p><em><br />
Julia Macfarlane, designer couleurs & matières</em></p>

« Nous n’avons pas cherché à habiller la technique mais à la rendre belle. »

 

Laurent Negroni, designer intérieur

« C’est l’addition de cette multitude de détails
soignés qui fait une voiture premium. »

José Mendes, chef de projet