|

Riva

Hommage à un savoir-faire d’excellence

Hommage à un savoir-faire d’excellence

Pour sa dernière étape en Italie, l’Alpine Vision fait une halte à la Riva-Ram dans l’atelier où sont restaurés, dans les règles de l’art, les mythiques bateaux Riva. Visite avec Anselmo Vigani, directeur du lieu et garant de ce savoir-faire d’exception.

Avec ses lignes fuselées et atemporelles, sa coque en acajou vernis et son puissant moteur, le bateau Aquarama, fleuron de la marque Riva symbolise le luxe Italien. Conçu au début des années 60 par le visionnaire Carlo Riva, ce bijou flottant est rapidement devenu iconique. En témoigne les nombreuses photos d’archives montrant à son bord les têtes couronnées et les plus grandes stars, de Brigitte Bardot au Prince Rainier. Carlo Riva a pensé ce bateau comme une œuvre d’art. Chaque composant a été minutieusement sélectionné pour atteindre la perfection absolue.

Tout ce qu’il y a à bord est de la qualité la plus pointue, tout a été dessiné pièce par pièce, il n’y a rien de standard, les instruments marins ont été spécialement créés pour nous, l’Aquarama est une pure merveille.

Anselmo Vigani

Le souci du détail poussé à l’extrême, la qualité de la construction, sa fiabilité et son design épuré en fait un bateau extrêmement innovant pour l’époque. Sa sublime coque en acajou signe sa singularité « Le bois choisi par Carlo Riva était le meilleur sur le marché, on l’achetait des années à l’avance puis on le laissait vieillir avant de s’en servir » précise le directeur du lieu. La ferveur pour ce bateau traverse les décennies, plus de 50 ans après sa création, son aura reste intacte « il symbolise un art de vivre élégant, évoque la Dolce Vita, certains l’achètent pour ses lignes, d’autres pour le bruit de son moteur » explique-t-il.

« Reconstruire et restaurer les bateaux en acajou est très difficile et nous sommes les meilleurs dans ce domaine » affirme t-il fièrement.
« Certains bateaux nécessitent 9 mois de restauration et plus de 2500

heures de travail. Il faut 4 ou 5 ans pour maîtriser toutes les étapes de fabrication ». L’ancienne génération d’artisans apprend à la nouvelle, c’est ainsi que la tradition se perpétue

sous l’œil attentif du directeur qui espère bientôt relancer la fabrication des célèbres Aquarama dont la production s’est arrêtée il y a 20 ans.